Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le réveil d'un idéaliste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Le réveil d'un idéaliste le Ven 16 Déc - 18:46

Des paroles ont été prononcées, des actes ont été accomplis et tout cela à conduit à un pugilat de l'Imperium envers Maximus Ragdiu.

Il connait le prix de la vie et cherche à la protéger contrairement aux chapitres de l'Imperium. Cela l'a conduit à contacter des démons ce qui a été considéré comme une traitrise. Au début sceptique, il a fini par accepter son statut d'ennemi de l'empereur et l'a renforcé au travers de quelques "blagues" telles que l'attaque de Spaces Wolfs au Leman Russ.

Hélas les récentes défaites des Vermines à commencé a créer des dissensions au sein de certaines des ces troupes. Si au début la gronde n'était que discrète elle à fini par prendre beaucoup d'ampleur suite à l'arrivée de nouvelles troupes. Ces dernières l'ont contacté suite à l'affrontement des Vermines avec les Blacks Templars sur Corvus Majoris. La signature codée était ancienne et ce n'est que grâce à l'utilisation des archives de l'Astra Militarum que l'expéditeur à pu être identifié. Il s'agissait d'anciennes troupes en faction dans le système avant sa disparition dans le Warp.
La rencontre avec ces troupes se fit sur Corvus Majoris où elles rallièrent les Vermines. Suite à cela, le commissaire Pak Onu s'est entretenu avec Maximus Ragdiu et lui a révélé que lui et les troupes fraichement ralliées vénéraient une divinité locale, dont les idéaux sont en accord avec ceux des Vermines et la puissance pourrait l'aider dans sa rébellion contre l'Impérium : le Seigneur d'Ambre ! Maximus a indiqué à Pak qu'il y réfléchirait.
C'est à ce moment là, quand les dissident eurent vent de ce culte, que la rébellion a éclatée.

Les rebelles croyaient en les paroles du chaplain Heribrand qui avait réclamé la tête de Maximus contre un pardon de l'empereur et un retour dans l'Imperium. Alors que les premières menaces se firent entendre, Pak Onu revint vers Maximus et lui proposa un marché : lui et ses troupes s'occuperaient des rebelles et les utiliserons comme sacrifice pour le Seigneur d'Ambre en échange de quoi le Barbare devra accepter de rejoindre les adeptes du culte. Ne voulant pas sacrifier ses fidèles soldats il accepta. Ce qui suivi fut un massacre pur et simple des rebelles par les fidèles du Seigneur d'Ambre qui n'essuyèrent aucune perte. Le sacrifice des rebelles lui fit rallier le culte du Seigneur d'Ambre et signa son passage, ainsi que celui de ses Vermines fidèles, vers le Chaos.

Se sentant renforcé par l'arrivé de nouvelles troupes et l'idée selon laquelle un Dieu pourrait lui venir en aide dans la quête de ses idéaux, Maximus Ragdiu était prêt à affronter pleinement l'Imperium ! Il ne se doutait alors pas que ce "Seigneur d'Ambre" était bien plus qu'une simple "divinité locale"...

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum